La D3 enchaîne (14-6) face à Saint-Do’

d3-20112012 

Une rencontre bien négociée (14-6) face au club du « Zident », absent ce soir, se méfiant sans nul doute de notre roublardise…

La Compo :

En A : Yves (3), Jérôme (2), Loïc (2) gagnent le double

En B : Sylvain (2), Quentin (2), Brian (2) perdent le double (3-2)

En face : deux 5, un faux 7, un 6 et deux 9…

Il est important de noter que le faux 7 en question n’est autre que le cousin de Jérome! Ex « presque 13 » ayant repris la raquette cette saison. Mais la bataille « cousincide » n’a pas eu lieu puisque ce joueur a joué en B et Jérôme en A…

Yves obtient les félicitations du Capitaine Content puisqu’il a encore joué avec son leadership naturel, en s’imposant durant ses 3 simples et le double, en association avec Loïc.

Ce dernier n’a pas su trouver la faille contre le 9 presque 10, excellent défenseur et possédant une belle frappe, mais a bien négocié son match contre le plus jeune de la rencontre (un 6 il me semble) et ne s’est pas trop alarmé contre l’antitop d’en face (le deuxième 9).

Jérôme fait 2, car il perd son premier match durant lequel il n’a pas su suffisamment se relâcher. Il s’est ensuite bien repris et s’est imposé dans les deux rencontres suivantes.

En B, Sylvain, Brian, et Quentin ont bien très bien géré leurs matchs contre les deux 5 d’en face, mais se sont tous les trois cassés les dents sur le cousin de Jérôme, joueur très offensif qui n’avait pas du tout l’intention de laisser des points à l’équipe adverse. Sylvain et Quentin lui ont tout de même arraché respectivement 1 et 2 sets, avant de s’écrouler dans le dernier. Brian n’a lui pas eu à rougir de sa prestation, perdant 3-0, mais sur des scores serrés.

Le double a en revanche été mal négocié, perdu à la belle. Le capitaine était à côté de ses pompes durant ce match, et a fait trop de fautes directes pour que la paire, complétée par Brian, puisse l’emporter dans le dernier set. Un accroc heureusement sans conséquences…

A confirmer donc lors du déplacement à Baguer-Morvan, qui ne sera pas une partie de plaisir…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.