Encore un nul pour Melesse Ping 2!

7-7 à Javené

 

4ème déplacement de plus de 30km de la phase (ça commence à faire beaucoup) à Javené-Lécousse, dont leurs matchs du samedi ont la particularité, comme le nom du club ne l’indique pas, de se jouer à … Javené! Mais bon ceci n’est pas un problème pour Gwen GPS officiel de ce déplacement périlleux.

 

Une fois n’est pas coutume ce n’est pas le Capitaine qui fera le résumé (ou du moins je le ferai avant lui ah ah ah je suis diabolique). Arrivés à la salle à 19h30 pile-poil, après s’être assurés que Victor était bien monté dans la voiture (c’est ça la concentration des champions ça commence 1h avant le match=). 

T°C extérieure = 6°C

T°C intérieure = 12°C (au feeling) –> Un bon échauffement s’impose

La compo d’en face : 10,10,8,8 deux jeunes 8 en progression donc danger…

La compo de nous (dsl c’est anticonventionnel) : 9,9,9,7 merde les gars on est pas homogène à cause de moi 😉

 

La rencontre commence : 4 matchs –> 4 belles (2 de gagnées avec Sylvain qui perfe un 10 et Victor l’autre 10 et 2 de perdues avec Gwen et Yves), Sylvain commence à s’inquiéter sur la durée de la rencontre. Qu’à cela ne tienne, autant perdre le prochain 3-0 pour accélérer les choses et ce fut chose faite en 10 minutes!! (Bon j’avoue le froid y est pour beaucoup). 

La rencontre est accrochée, on arrive à 4-4 (Yves, Victor ont rattrapé les conneries des deux autres) au moment des doubles.

La paire Gwen-Victor est battue 3-1.

Le double Yves-Sylvain sauve la bagatelle de 4 balles de matchs (7-10 à la belle) et s’en sort à 14-12 Surpris dans le dernier set (on a toujours pas compris comment). L’arbitre de la rencontre (juge-arbitre de régionale) faisant même remarquer à ses camarades 10 et 8 en progression que ce n’était qu’un 7 en face!! Bien mal leur en a pris maintenant je suis 8 ah ah ah!!

Voilà le finish tant attendu il reste 4 points à disputer : Yves est pour une fois bien impuissant face à un 991 sur papier (mais 10 mensuel) très créatif et spectaculaire (0-3). Victor maîtrise son vis-à-vis en 3 sets (avec en prime un magnifique contre-top du coup-droit croisé qui a envoyé son adversaire dans les bâches). Sylvain rapporte le point du nul en dominant facilement le plus jeune 8 (3-0). Mais un Gwen frigorifié toute la rencontre conclut sa soirée par une bulle (1-3) contre le 10. Dommage!!

 

Voila un match nul plutôt logique sur le papier avec 2 équipes homogènes. L’équipe devra conserver sa 2ème place au prochain match contre La Richardais, la 1ère place étant acquise à Louvigné.

 

A suivre le bonus!

 

Sur le chemin du retour vient aussi l’heure des débats. Sylvain qui a souhaité ménager les oreilles précieuses de ses camarades avait branché RTL2. Passe une chanson connue, mais dont on était bien incapable de trouver le titre ou l’artiste… Gwen promet de trouver le groupe : au bout de quelques minutes il se lance : « c’est Keane ». Et bien après vérification non Gwen, ce n’est pas Keane! Mais bien No Tomorrow de Orson 

http://www.youtube.com/watch?v=7DaSk0n4H7E

S’en suit 5 minutes de débat sur l’utilisation des feux de route. J’essayais de faire comprendre à Gwen l’obligation d’utiliser ses feux de route hors agglomération et en agglomération non éclairée mais ce dernier insistait sur le fait que ce n’était pas une obligation… Et bien que je lui avais prévenu que ça faisait 3 ans et demi que j’avais passé mon code… Bah c’est encore perdu!!! :

http://www.passetoncode.fr/cours/utilisation-des-feux/

Bonne lecture Gwen Sourire

PS : j’ai bien cru que Victor n’était jamais monté dans ma voiture au retour Content

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.