D3 : un titre de champion dans la châleur

La première chaleur a été occasionnée ce matin quand à 8 h, heure de RDV, Quentin a lu sur son portable le message de William : je viens de me lever, suis à la bourre… passez me chercher pour gagner du temps. Merci – Stop.

Yves – le capitaine – est arrivé à temps pour le pointage. Tirage au sort : gagné –> Yves choisi ABCDEF  : (830, 1043, 992, 799, 811, 957) face à (1118, 744, 1134, 694, 595, 966) pour Gévezé. Après 4 belles gagnées et 5 perdues, notre D3 a conclu la matinée vers 13 h 15 avec le 10ème point de Loïc (à la belle) quelques secondes avant le 11ème de Thomas. Dur, dur, fatiguant, des adversaires forcément déçus tant les rencontres ont été disputées dans un bon esprit. A noter que le double de B s’est incliné à la belle en ayant mené 2-0…

0-2, 2-2, 3-3, 4-4, 5-5, 9-5, 9-7 puis 9-8 avec 2 matchs lancés en A et donc 11-8.

 

3/4 d’heure de pause avant la finale contre Messac-Guipry qui a dû gagné le tirage au sort et être qualifié direct en finale.

Nouveau toast : Yves perd et on joue en XYZRST :  (1087, 1185, 1069, 805, 1032, 916) face à (992, 830, 1043, 799, 957, 811). C’est pas gagné quoi !

Mais comme l’exploit face à Liffré lors de la dernière journée est encore présent dans nos mémoires (11-9 au lieu de1-19 sur le papier), il faut jouer, y croire et advienne que pourra.

Bon départ : 0-2. 3-2, 4-3, 4-5 (après la victoire du double de B à la belle), 5-6, 6-6, 6-8 (après la victoire du double de A à la belle après avoir été mené 2-0), 8-8, 8-10 et 31-35 aux sets. A défaut d’une victoire, Sylvain calcule qu’il nous faut gagner 3 sets sur les 2 derniers matchs. La suite a déjà été évoquée : Yves arrache un set quand Thomas mène 2-1. Thomas préfère conclure en beauté : 11-9.

Merci aux joueurs et accompagnateurs de Gévezé, à la famille de Thomas pour ne citer qu’eux pour leurs encouragements.

On ne vous listera pas toutes les nouvelles perfs (quoique… c’est à voir) de nos petits jeunes et anciens. Capitaine Yves s’est à un moment demandé si au lieu de laisser Quentin jouer en R à sa place il n’aurait pas mieux valu qu’il fasse ce qu’il pouvait en A et laisser Thomas essayer de faire 3 en B. Comme il a fait 2 en A, la compo était sans doute la bonne (en passant il a perdu le 11 à la belle lors de son premier match…).

Des perfs individuelles donc mais surtout deux doubles remportés. Belle victoire d »équipe. Quentin ne sentait pas tous ses coups, William a dû se réveiller, Yves a subi sa méforme du jour, Thomas s’est dépouillé. Gwen et Loïc ont bien géré leur doubles (lointain souvenir de C1) avec une superbe remontée en finale.

3 belles de perdues, 5 de gagnées (dont les deux doubles) : 11-9, un match âpre… et chaud car il faisait très chaud dans la salle ce dimanche après-midi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.