C’est con, vous auriez dû venir !

 

 

tournoi07062013-2

Vous avez raté :

● Deux salles, deux ambiances : à l’intérieur, c’était quasiment tropical et festif ; à l’extérieur, des trombes d’eau : certains joueurs sont arrivés à la nage depuis le parking…

MC Flo aux platines et aux feuilles de matches, assisté de Clémentine aux chips et au sandwich jambon/beurre.

Max, le seul trésorier au monde sans fonds de caisse : pas pratique pour rendre la monnaie, hein, mon lapin !

Yves, un retraité très occupé (pléonasme) : il a fait les courses et choisi un petit Graves qui se laissait boire, ma foi ! Ah, il avait aussi apporté LE tire-bouchon… Un gars sérieux sur qui on peut compter…

● Un buffet somptueux, quoiqu’un peu gras peut-être : on a dû évacuer un nutritionniste qui s’était égaré dans notre salle et qui était au bord du suicide quand il a vu qu’on était capable de manger des cacahuètes entre deux sandwiches au pâté, quelle chochotte !

Notre Vénéré Président Sylvain qui s’est doublement sacrifié : renonçant à sa part de salade de tagliatelles pour être sûr que tout le monde soit servi, il n’a même pas protesté quand Flo lui a dit qu’il jouait avec Chris… Président, c’est pas un métier facile !

● La superbe raquette de Sylvain, notre entraîneur fétiche : un côté bleu, un côté jaune, bientôt en vente libre ?

● Un paquet de p’tits jeunes très motivés et qui topent vite et fort : Louis, Arthur, Victor, Ulysse, Arthur, Liam, Steven, Timothée, Adrien, Matthias …

● Quelques parents, Antoine, Stéphane, Dinis et Christophe qui ont dû trouver que le ping est un sport… bruyant.

● Quelques revenants : Hugo, Chris, Thierry (juste passé faire un petit coucou), les Lécuyer Père & Fils (la pomme ne tombant pas loin de l’arbre, ce fut la paire la plus bruyante du tournoi, 105db lors du ¼ de finales) et Anne (future infirmière seulement, au grand dam de Sylvain, Jérôme et Brian qui s’étaient blessés)…

● Les assidus du club : Hubert, Patrice, Flo, Yves, Sylvain, Jérôme, Willy, Thomas et son frère, Brian, Judi, Max, Pascal, Quentin…

● La touche féminine de la soirée : Caroline et Anne (de passage et toujours aussi pin-up).

● Plein de matches serrés, eh, les mecs, on lâche rien : c’est un peu notre Roland Garros à nous, ce tournoi !

● Un brin de mauvaise foi pour accuser son co-équipier de pas assez saquer ou inversement son adversaire de trop saquer.

● Un brin de mauvais foie pour ceux qui ont à la fois abusé des cahuètes, de la sauce piémontaise et du beurre au Crumble de Maxime.

● Un manque de fair-play… Comment la seule fille en compétition et un ancien président ont-il pu être battus et en plus par des petits jeunes, un brin moqueurs, qui rigolaient ? Eh, oui, Flo, le respect se perd…

● Une finale haletante pleine de suspense. Sylvain jouera-t-il ou pas avec sa raquette jaune ? Supportera-t-il la pression et les quelques bières ingurgitées ? Ira-t-il ou pas aux urgences se faire plâtrer la cheville ?  Arthur osera t-il battre son papa ? Christophe laissera t-il gagner son fils ? Y aura-t-il de la neige à Noël ?

● Au final, Arthur et Louis vainqueurs, 3 sacs de recyclage, 2 sac d’ordures, 5 morceaux de pâté, 3 paquets de jambon, du fromage, un coup de balai, un coup d’éponge, de l’huile de coude, et pour faire passer tout ça … du beurre, du beurre et encore du beurre.

● Baisser du rideau à 3h

 

Franchement, c’est con, vous auriez dû venir…

tournoi07062013-1

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.