R3 défaite 6-8 : on a perdu frère Jack mais sauvé Willi 2

Feuille de rencontre

C’est à rien y comprendre. On a toujours bien connu le plus grand et le plus petit mais on s’est toujours demandé ce que faisaient les 2 autres. Comme 2 frères jumeaux ils passaient inconnus et presque transparents dans chaque épisode. Pas très loquace, pas un mot plus haut que l’autre pour l’un et toujours l’air étonné pour l’autre.  Ils bullaient pourtant parfois sur certaines planches mais plutôt en arrière plan en se demandant ce qu’ils pouvaient bien faire là.

dal8

C’est vrai ça, pourquoi Morris n’a t-il pas utilisé uniquement les personnages d’Averell et Joe. Ils étaient les seuls avec un vrai caractère, à être charismatique et tous les épisodes tournaient évidemment autour d’eux. Joe le faux méchant et Averell le faux gentil jouaient à merveille leurs rôles.

dal11dal13

dal14dal16

 

Ils jouaient de leur expérience pour  animer chaque journée et tentaient de faire participer Jack et William sans trop de résultats mais un peu de réussite quand même pour Jack. Ma avait fini par leur les confier avec méfiance tout de même en les accompagnant à chaque sortie quand même pour la logistique de base.

dal7

 

Puis Jack a pris un peu d’autonomie professionnelle en réussissant à ouvrir 2 voir 3 coffres en moyenne alors que William peu sûr de lui en ouvrait un discrètement. Mais pendant que Jack s’endormait sur ses lauriers, William s’investissait et se documentait.

dal1

Et c’est alors que le dal22est passé,

et on a perdu Jack

dal4

et on s’est fait engueulés

dal20

pourtant on a cherché

dal18

mais on rien trouvé

dal19

Enfin, on avait quand même quelques indices

dal2

et du coup on l’a retrouvé

dal17

mais trop tard, le mal était fait :

William parle Italien couramment alors que Jack court à Gévezé

Jack prépare ses affaires alors que William fait son sac

Et finalement William fait 3 et Jack 0. Jo et Averell 1.

Du coup on ne sait plus vraiment qui est qui

dal23

Mais on sait beaucoup mieux ce que font Jack et William dans notre histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.