Mordelles : une 1/2 finale D2 perdue « aux sets » – le « récit »

Des compléments d’informations de notre envoyé spécial (Yves pour ne pas le citer) :

Le match : 1/2 finale D2
Les adversaires : Montfort 4, une équipe sortie d’une poule de D2 du mardi, ce qui explique peut-être la présence du 15.

Ainsi sur la feuille 15, 12, 10 et 9.

Cette fois on a plutôt fait la course en tête.

1 à 1, puis
3-1, puis
4-2 et
5-3 avant les doubles.

Les « vieux » (Hubert, Yves) ont plié leur double 3-0 ( il faut dire qu’ils ont joué la paire la plus abordable: le 9 et le 12 picoteur ).
Paul et Adrien se sont bien accrochés mais n’ont pas pu résister contre les autres (le 15 et le 10).
Donc 6-4 à l’issue des doubles.

La tablée d’après nous maintient toujours à 2 points d’avance.
 7-5,
match nul atteint.

Et là on est presque confiant : il reste Adrien contre le 12 et Paul contre le 10.
On supposait que le nul ne nous suffisait pas pour l’emporter.
Je ne sais pas si cela a rajouté un peu de pression, mais en tous les cas, cela n’est pas passé…
Surtout à cause de Bertrand, le 10 de Montfort, qui a fini fort et arrache la victoire à la belle contre Paul.

Bilan :

match nul 7/7 en notre défaveur : 26/28 au nombre de sets.

NDLR : on les a eu nos résumés de la D2, au bilan plus que pas mal dans cette phase.
L’équipe 2 reste « invaincue » : 7 victoires en poule, 1 victoire et 1 nul lors des titres départementaux.
Mais comme il fallait un vainqueur pour aller en finale, un départage s’impose.
Ici en notre défaveur ; en faveur de notre équipe 1 qui a pu ainsi finir 1ère de la phase régulière.

Encore bravo à Yves, Hubert, Adrien et Paul pour leur phase ; et à Pierre-Yves pour les dépannages (encore un ce week-end).

Une réflexion sur “Mordelles : une 1/2 finale D2 perdue « aux sets » – le « récit »

  • 23 mai 2016 à 14 h 37 min
    Permalien

    Bravo à la D2 pour votre combativité et vos résumés en temps réel. Quel site !!!! j’ai pu me mettre au courant dès que je suis rentré en France. Sympa.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.