Melesse Ping 1 : Une défaite serrée et des regrets…

Défaite 12-8 contre l’entente Pacé Saint-Grégoire

 

Hier soir on n’est pas passé  loin de rapporter au moins les 2 points du match nul contre l’EPSG (prononcez « le PSG »). Face à une équipe largement supérieure sur le papier, la troupe de Captain Goupil a tenu tête jusqu’aux tout derniers matchs.

 

 EPSG : en A —> 12, 11, 10(?)

              en B —> 11, 10, 8

 

MELESSE PING : en A —> 10, 9, 9

                          en B —> 9,8,7

 

La soirée avait pourtant bien commencé puisque Quentin a trouvé la salle « par miracle » après avoir fait 3 fois le tour de Pacé. Pas le même souci pour Sylvain qui avait étudié l’itinéraire… A noter qu’à 4 ils ont quand même réussi à ne pas voir où était l’entrée de la salle (à peine 3 mètres à leur gauche…) Cool

Une fois le système d’alarme testé et approuvé par Sylvain (ça fait mal aux oreilles mais ça à l’air efficace), un léger échauffement et la feuille de match remplie à la perfection par le Captain Innocent, la rencontre fut lancée.

 

Sans trop détailler le déroulement de la rencontre, on retiendra que la défaite a été collective, puisque les 2 doubles ont été perdus 3 sets à 1. Les 2 paires Sylvain/Quentin et Loïc/William enchaînant les fautes directes et les inattentions au service.

 

En revanche, sous les encouragements nourris de la Team Melesse, les perfs se sont alignées : le 12 pour Willi, Lolo et Bribri et le 11 pour Lolo et Bribri. En B, c’est Thomas qui a fait parler la poudre avec une victoire contre le 11 malgré une cheville boîteuse!

 

Au final le Captain Goupil (1), Sylvain (0), Thomas (2), Brian (2), William (1) et Loïc (2) s’inclineront logiquement malgré des matchs accrochés : 4 belles perdues il me semble, dont 2 pour le Prés’.

 

Dans l’attente d’une première victoire essentielle au maintien, on a montré beaucoup de signes encourageants. Quelques points seront à bosser à l’entraînement : service pour les uns, déplacements pour les autres, et gestion du mental pour certains (important pour éviter de dépenser trop d’argent dans du matériel Furieux…). Mais globalement cela nous laisser entrevoir des jours meilleurs…

 

PS : devant l’insistance de Quentin de lui permettre un accès à la rédaction d’article pour pouvoir faire de supeeeers résumés, je me tourne vers le webmaster pour qu’il lui en donne l’accès Complice

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.