D1A : défaite logique contre la TA Rennes 1-13

Une fois n’est pas coutume je m’en vais de mon petit résumé 

Complice

5eme journée de la phase 2 contre une équipe de milieu de tableau et une nouvelle fois nous avons dû pioché dans l’équipe de Gwen pour être au complet. Merci à Paul et Yves de nous avoir dépanné.

Sur le papier ça doit faire dans les 11-3 car en face c’est costaud :

12 (un picot) 11 (un jeune… picot) 10 et 7 (un jeune en belle progression)

 

Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on est très mal parti 4-0 à la fin du premier tour de simples avec un Adrien qui coince contre le 12 après avoir mené 2 sets à 0 et un Paul qui n’a pas su imposer son jeu contre le 7.

Deuxième tour de simples et mêmes résultats 8-0 pour la TA, les picots ont eu raison de Sylvain et Adrien en 3 sets secs alors qu’il y avait bien mieux à faire sur les deux tables, tandis qu’Yves jouait magnifiquement par alternance ce qui lui vaudra la deuxième belle perdue de la soirée contre le 7.

Arrivent (déjà) les doubles plus ou moins expérimentaux Paul-Yves et Adrien-Sylvain. Et ce sont les vieux routards de la D1 qui imposent la première défaite de la saison au double d’en face après une belle remontée de 5-10 à 12-10 à 2 sets à 1 pour le gain du match. Et ça fait 1!!!!!! L’honneur est sauf Cool

Dernier tour de simple, Adrien manquera un peu de jambes sur ses enchaînements pivot-top et de précision face au très bon 7, Paul ne trouvera pas la clé contre le 12. Les deux derniers matchs nous ont gratifié de deux belles : Yves face au 11 et Sylvain face au 10, mais au bout du suspense les deux matchs tourneront une nouvelle fois en la faveur des Rennais…

Bilan : défaite logique, 4 belles perdues sur 4, un record hissé à 7 du nombre de combos « top dans la bande de filet+faute » consécutifs par le capitaine, mais aussi : une vrai piplette (même avec ses adversaires à l’échauffement!), une salade de pâtes qui a très vite regretté d’être une salade de pâtes, une nouvelle formule de championnat par équipe avec un concert de reggae (et ses merveilleuses basses Baiser) pendant toute la rencontre, une défaite de la D2, une victoire de la PR, des jeunes, des vieux, bref que du bonheur Content

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.