C1A – J15 – Melesse #4 // 17-1 // Rennes CPB #9

C1A – J15 – Melesse #4 // 17-1 // Rennes CPB #9

Gwen : à l’heure ; Thomas : à l’heure ; Brian : en avance (si,si, on n’invente pas) et Pierre-Yves… pas très à l’heure (mais pas en retard quand même… attention, Rémy fait des émules)
Bon d’accord, il doit avoir des antennes car nos adversaires se sont égarés et n’étaient pas non plus en avance…
Arrivés (et repartis) à trois à notre grande déception (de ne pas pouvoir faire de 4ème match chacun et de faire un double en moins), nos sympathiques hôtes ont vécu une soirée galère sportivement.
Avec 5 points de retard avant même les premiers échanges… Moins de pression sur nous, si tant est que nos jeunes connaissent ce mot…
Leur capitaine Thomas, Fanny et Olivier ont essayé mais notre équipe a su rester sérieuse et appliquée. « Leur » Thomas étant en plus à côté de son jeu (contrairement au début de phase 1), la soirée a été somme toute (a posteriori) assez tranquille pour nous.
Le score peut même paraitre sévère ; il y a tout de même eu 5 rencontres en 4 sets et une belle.

Premier match expéditif de Brian avec ses services et son attaque à tout va.
Pierre-Yves a mené 2-0 mais il a déjoué (ou plutôt Fanny a su imposer son jeu). Avec des jeux assez similaires, P-Y est passé à travers lors de la belle face à une adversaire étant dans une bonne dynamique et faisant moins de fautes.
On ne le savait pas encore mais cela a été le seul point laissé au CPB.
Appliqué, P-Y a battu Olivier qui jouait pour la première fois depuis bien longtemps.
Sérieux, il a gêné Thomas et son picot au point… de gagner la partie avec la manière. Modeste, il vous dira qu’il n’a pas eu l’impression de gagner…
Thomas l’a aidé sans doute en étant énervé (ne pas réussir autant de services est plus que frustrant, 5 au 1er set cela commence à faire beaucoup) mais P-Y a eu le mérite de tenir la balle beaucoup mieux que son adversaire.

Thomas D a joué tranquille. « Du Thomas » quoi, des fois il nous fait peur mais arrive à serrer le jeu et met à profit les conseils reçus.

Brian, perfectionniste, trouve qu’il a trop de déchets. Gros coeur, grosse attaque. Son application rassure. Une base solide.

Gwen a coaché (un peu) et arbitré le double Thomas-Brian face aux frère-soeur du CPB. A un moment donné, il a failli regretté son choix. La partie gagnée du fait des rencontres gagnées par forfait (7-1 + 3 autres forfaits à comptabiliser), après discussion le capitaine n’a pas joué le double.
Notre double a joué sur courant alternatif et avec nos nerfs. On a beau être prévenu, les voir déjouer ensemble est assez stressant. Dès lors qu’ils ne s’enflamment pas, s’appliquent mieux et servent mieux, la partition est différente.

Gwen, Brian, Thomas D font 4, Pierre-Yves 3, double Thomas-Brian gagné, double Gwen-Pierre-Yves aussi (par forfait)
17-1 : ne faisons pas la fine bouche, c’est toujours cela de pris. Un nul, une défaite et maintenant une victoire.
Bonnes vacances de février aux jeunes. J16 le 3 mars prochain à domicile (de nouveau) contre Bruz 4.
Merci aux spectateurs (pas de chance pour Mélanie qui pensait que nous serions encore en train de jouer…)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.